Taux d'activité de la population

On calcule le taux d'activité, qu'on appelle aussi taux de participation à la main-d'oeuvre, en divisant la somme des personnes qui travaillent et des personnes qui sont inscrites au chômage par l'ensemble de la population âgée de 15 ans et plus, puis en multipliant par 100. C'est le principal indicateur de l'offre générale de main-d'oeuvre.

Le graphique qui montre l'évolution du taux d'activité pour l'ensemble des régions de Québec et Chaudière-Appalaches révèle une augmentation de près de 15 points de pourcentage entre 1971 et 1991, suivie d'une diminution entre 1991 et 1996. Cette évolution est surtout due à l'augmentation, très forte au cours des années 1970, de la participation des femmes au marché du travail et aussi, un peu, à l'augmentation de la participation des jeunes de 15 à 20 ans qui, plus souvent qu'avant, travaillent tout en étudiant. Le ralentissement des années 1990 est en partie dû à la récession du début de la décennie.



SYNTHÈSE