Les facteurs qui contrôlent le climat

Le climat est déterminé par des facteurs astronomiques et géographiques.

Les différences de température entre le jour et la nuit sont dues au mouvement de rotation de la terre. Cette dernière tourne sur elle-même autour de son axe de rotation (ligne imaginaire traversant d'un pôle à l'autre) en 24 heures.

Les différences de températures entre l'équateur et les pôles sont dues à la courbure de la terre. On considère que la Terre est suffisamment loin du Soleil pour que les rayons solaires soient parallèles lorsqu'ils arrivent à la surface de celle-ci. Ainsi, pour une même quantité d'énergie solaire reçue, la surface réchauffée sera plus petite à l'équateur (rayons perpendiculaires à la surface) qu'aux pôles.

Le cycle des saisons

Les différences de température entre l'été et l'hiver sont quant à elles dues à la révolution de la Terre et l'inclinaison de l'axe de rotation.

Courbure de la terre et répartition de la chaleur

À ces trois facteurs liés à la géométrie du système Terre-Soleil, il faut ajouter une gamme de facteurs géographiques qui viendront moduler le climat de façon locale ou régionale.

Ces facteurs sont entre autres:

  1. la présence des océans versus les continents;
  2. la position géographique versus les vents dominants (ex.: à nos latitudes les façades continentales Ouest ont un caractère maritime plus prononcé que les façade Est, dû à la circulation dominante des vents d'Ouest);
  3. l'altitude, l'orientation et l'inclinaison des versants;
  4. la présence de barrière physique (ex.: chaîne de montagnes);
  5. les courants océaniques.

À ces facteurs on peut ajouter que la présence d'une agglomération urbaine comme Québec aura aussi un effet sur le climat local. Ce phénomène, appelé "îlot de chaleur urbain", contribue grandement à augmenter localement les températures de l'air.

SYNTHÈSE